top
logo
Acceuil Nos activités Ateliers et séminaires COMPTE-RENDU DE L’ATELIER SUR LAPROPOSITION D’UN CADRE METHODOLOGIQUE POUR L’EVALUATION DES POLITIQUES PUBLIQUES DE DEVELOPPEMENT


COMPTE-RENDU DE L’ATELIER SUR LAPROPOSITION D’UN CADRE METHODOLOGIQUE POUR L’EVALUATION DES POLITIQUES PUBLIQUES DE DEVELOPPEMENT PDF Imprimer Envoyer
Mercredi, 10 Décembre 2014 10:44

Les 17 et 18 novembre 2014, information pills s’est tenue au Centre International de Conférence de Bamako (CICB) l’atelier sur la proposition d’un cadre méthodologique pour l’évaluation des politiques publiques de développement.

La cérémonie d’ouverture était présidée par Monsieur le Premier Ministre, Chef du Gouvernement. Elle a été marquée par trois interventions.

Prenant la parole le premier, le Représentant Résident du PNUDa exprimé son plaisir de participer aux présents travaux. Il a mis l’accent sur le l’importance de l’évaluation des politiques publiques dans une démocratie, particulièrement comme moyen de rendre compte aux populations des effets et impacts de ces politiques. Il dit que son organisation accompagnera les autorités dans la réalisation des évaluations des politiques publiques.

Dans son intervention, le Ministre du Plan, de l’Aménagement du Territoire et de la Populationa dit que l’évaluation des politiques publiques est au centre des intérêts du gouvernement car elle permet de mesurer la performance. Il a fait l’historique de l’évaluation des politiques publiques dans les différentes démocraties pour conclure qu’il s’agissait d’un exercice difficile qui exige de nombreux préalables.

Dans son discours d’ouverture, le Premier Ministre a remercié tous les participants en mettant un accent particulier sur le PNUD qui a permis de mener l’étude et d’organiser le présent atelier. Il a dit toute l’importance de procéder à l’évaluation des politiques publiques,ce qui doit permettre de savoir si elles ont permis d’atteindre les résultats de changements attendus. Après avoir rappelé les objectifs global et spécifiques de l’atelier, le Premier Ministre a souhaité une démarche consensuelle pour arriver un cadre institutionnel adapté et à des propositions pertinentes qui pourront rapidement être mises en œuvre.

Le Consultant a fait la synthèse de l’étude. Il a successivement présenté :

  1. techniques et pratiques d’évaluation des politiques publiques (point sur les techniques d’évaluation ; état des lieux des pratiques de l’évaluation des politiques publiques au Mali et expériences dans d’autres pays);
  2. proposition d’un cadre méthodologique pour l’évaluation des politiques publiques  (synthèse de la consultation  auprès  des structures nationales clés ; synthèse de la consultation  auprès  des partenaires techniques et financiers du Mali ; évaluation des capacités nationales en matière d’évaluation des politiques publiques ; cadre méthodologique pour l’évaluation des politiques publiques ; rôles et responsabilités des acteurs dans les évaluations ; élaboration d’un plan d’actions pour la mise en œuvre du cadre méthodologique) ;
  3. conclusion et recommandations.

Deux Représentants du PNUD ont fait des présentations sur:

  • les normes et bonnes pratiques  en matière d’évaluation :
  • l’expérience du Benin en matière d’institutionnalisation de l’évaluation.

Suite à ces présentations, les débats ont essentiellement porté sur :

  • l’évaluation en chef externe ;
  • le chef de l’évaluation ministériel et les CPS ;
  • le rôle de la Section des Comptes dans l’évaluation des politiques publiques ;
  • le rôle des collectivités territoriales dans l’évaluation.

Les principales conclusions sont les suivantes :

- étape production du rapport provisoire (constats majeurs et recommandations) ;

- étape validation et finalisation du rapport provisoire ;

- étape adoption du rapport final en Conseil des ministres.

- le choix de la Section des Comptes comme évaluateur externe en chef ;

- le choix de la DNPD comme évaluateur interne en chef ;

- la suppression du Chef d’évaluation ministériel:

- la retenue de sept politiques prioritaires pour l’évaluation au titre des années 2015 et 2016 ;

- le renforcement de capacité des acteurs.

La clôture des travaux a été présidée par le Ministre du Plan, de l’Aménagement du Territoire et de la Population. Il a remercié les participants pour leur assiduité, leur sérieux dans les débats et les propositions faites. Il a réitéré ses remerciements au PNUD pour ses appuis financiers et techniques avec la participation de deux experts venus pour la circonstance du siège de Dakar. Il a promis que les conclusions des travaux seront rapidement mises en œuvre afin d’aboutir à un manuel d’évaluation des politiques publiques.

Bamako, le 19 novembre 2014

Macki TALL,

Conseiller.

 

Président

No images

Anciens Présidents

image 0image 1image 2image 3image 4image 5image 0image 1image 2image 3image 4image 5

Publication

ll11.jpg

bottom

Animé par Joomla!. Designed by: Free Joomla 1.5 Theme, linux hosting. Valid XHTML and CSS.